mardi 25 avril 2017

"La villa des secrets" de Rosanna Ley






Un petit roman léger et dépaysant ...


Après avoir un peu peiné sur la vie dépravée de Scott Fitzgerald et de sa folle épouse, j'avais besoin de m'aérer les neurones avec un livre qui fait du bien au cœur et à la tête... alors quoi de mieux qu'une petite virée en Sicile par le biais du livre de Rosanna Ley : "La Villa des Secrets".





L'héroïne s'appelle Tess, c'est une trentenaire célibataire, mère de Ginny, une jeune fille de 17 ans.
Elle apprend qu'elle vient d'hériter d'une incroyable propriété perchée sur une falaise avec vue sur la mer, en Sicile, d'où est originaire sa mère Flavia.

Or sa mère Flavia qui a quitté la Sicile pendant la seconde guerre mondiale pour se réfugier en Angleterre a coupé tout contact avec sa famille sicilienne. Elle refuse catégoriquement de parler de son passé et de revenir en Sicile.




Tess espère avec l'opportunité de cet héritage comprendre le passé de sa mère.
La vie ne s’improvise pas, elle se construit sur des bases solides où les non-dits familiaux n'ont pas leur place, et "La villa des secrets" nous en fournit l'exemple.

La construction du récit alterne le point de vue de Tess et celui de Flavia.

Cette escapade en Sicile pleine de couleurs, de saveurs et de parfums, nous livre aussi des recettes très savoureuses, celle que Flavia recopie avec amour dans un carnet pour le léguer à sa fille.




 C'est un livre agréable, sans prétention dont le principal intérêt réside dans la description de la Sicile et de ses coutumes.













Rosanna Ley a travaillé comme professeur d'écriture créative pendant plus de 15 ans.

 Rosanna a écrit de nombreux articles ainsi que 12 romans de fiction contemporaine publiés au Royaume-Uni, l'Allemagne, la Grèce et les États-Unis.

Ses livres sont inspirés par la culture et les paysages de l'Italie, de la Sicile et des îles Canaries et résonnent de voix féminines du passé et du présent, où mystère et secrets se côtoient.

Rosanna vit avec son mari à West Dorset près de la mer.