lundi 1 mai 2017

"Imaqa" de Flemming Jensen





Un hymne à la tolérance porté par un humour irrésistible !



Martin est un instituteur danois qui à 38 ans éprouve le besoin de s'évader.
Il jette son dévolu sur le Groeland, "promesse d'infinités envoûtantes".




Le département de l'Education Nationale est formel : Martin devra "faire de ces braves gens là-haut, des Danois"  et surtout ... : "ne pas apprendre le groenlandais"...!

Extrait page 29 :
"Rappelez-vous ! Vous allez là-haut pour apprendre aux Groenlandais à parler le danois. Pas le contraire !"

Ayant accepté les conditions de l'Education Nationale, Martin prend ses fonctions dans un hameau de cent cinquante âmes : Nunaqarfik, à plus de cinq cents kilomètres au nord du cercle polaire.





Mais rien ne va se passer comme prévu par l'Education Nationale !
Tout d'abord il apprend très vite à parler Groenlandais...
Puis à vivre Groenlandais...
Au fil des mois qui passent et des rencontres dans une communauté où le rire est érigé en remède souverain contre la peur ou la tristesse, il réagit comme les Groenlandais qui  s'organisent en fonction de la nature environnante.




Bientôt le voilà pourvu de chiens de traînaux et obligé d'aller pêcher quotidiennement car ces braves toutous mangent chacun 1 kg de poisson par jour !





Il participe aux fêtes locales où toute la communauté est réunie et ... il tombe amoureux...de Naja, une jolie Groenlendaise après être tombé amoureux de son pays, "ce pays qui a absorbé toute son âme" et qu'il ne veut plus quitter.





Un livre formidable que je vous recommande vivement !

Imaqa veut dire « peut-être » en Groenlandais.
Ce mot traduit le stoïcisme dont font  preuve les Groenlandais.









Flemming Jensen, né le 18 octobre 1948 à Copenhague, est un écrivain, acteur et humoriste danois. Il est l'auteur de Imaqa (1999), Le Blues du braqueur de banque (2012) et Maurice et Mahmoud (2013).